Accès adhérents
mot de passe oublié Devenir adhérEnt

Fausse viande et fin de l’élevage

Les masques tombent !

Alors que les «Nouveaux fermiers» ont annoncé le 21 septembre le démarrage de la première usine française de similis végétaux de viande, «la présence dans ce projet du fonds d'investissement de Mr Xavier Niel nous interpelle», indique un communiqué du 23 septembre de la FNSEA, de ses associations spécialisées animales, et des JA. Aux côtés de deux autres patrons du Net, le fondateur de Free est un des initiateurs du Référendum d'initiative populaire (RIP) «pour les animaux», lancé le 2 juillet et soutenu par plus de 766 000 signataires et 141 parlementaires. «D’un côté, [Xavier Niel] prône l’arrêt de l’élevage (sic). De l’autre, il se positionne sur un marché nouveau qui serait bien aidé par la fin de l’élevage. Ce mélange des genres est terriblement gênant pour notre démocratie», dénoncent les syndicats. Parmi les six propositions du RIP figure la fin de l'élevage en cage et celle de l'élevage intensif. Répondant à une accusation similaire le 7 septembre dans l'émission Le Quotidien, Xavier Niel avait déclaré: « Je finance une centaine de start-up par an». Et d'ironiser: «Je finance une start-up de trains de nuit ; donc je dois revenir vous voir pour l'interdiction d'Air France?»