Accès adhérents
mot de passe oublié Devenir adhérEnt

FDSEA + JA 21 dénoncent la désinformation qui nourrit l'agribashing quotidien

Nous ne laisseront pas passer d'autres nouvelles #fakenews sur l'agriculture. L'agriculture française est l'une des plus saine au monde, elle nourrit quantité de personnes, elle s'améliore au quotidien et croûle malgré tout sous le poids des normes franco-françaises, des charges, et de la mauvaise rémunération de sa qualité, sa participation à l'entretien paysager, social, et économique des territoires.

  • Fermes usines de Greenpeace qui réinterprèté le concept d'ICPE à sa manière
  • Glyph'award, toujours de Greenpeace, qui confond vente et utilisation de produits phytosanitaires, et reproche aux agriculteurs les pesticides agricoles mais aussi les pesticides domestiques
  • Site du glypho du gouvernement
  • Attaques des faucheurs volontaires
  • Analyses des pesticides de Générations Futures en prenant en compte des valeurs de références inappropriées
  • Et maintenant, des eaux qui déborderaient des pesticides...

→ Stop à l'agribashing quotidien.

Nous demandons simplement que les journalistes fassent leur travail, c'est-à-dire :

  • Prendre des sources fiables
  • Vérifier leurs infos
  • Proportionner les titres au contenu, utiliser des photos adaptées
  • Exposer plusieurs points de vue
  • Ne pas donner plus d'importance à des activistes qu'à la science
  • Ne pas oublier le travail quotidien des agriculteurs qui les nourrissent, et répondent à des enjeux toujours plus nombreux.

Le message semble passé au Bien Public, et un minimum chez France Bleu Bourgogne. Nous y veillerons. 

Merci à tous ceux qui se sont mobilisés mercredi. Cela nous donne une base pour travailler sur un pied plus égal avec la presse. Nous n'oublions pas de retourner vers les administrations, qui publient sans hésiter des données fausse, des adresses personnelles... Nous vous tiendrons informés.