Accès adhérents
mot de passe oublié Devenir adhérEnt

Marchés et Cotations

Retrouvez dans cette rubrique les cotations hebdomadaires ainsi que les tendances et perceptives de marchés publiées par la FNB chaque semaine

Les indicateurs

Semaine 48

En bref cette semaine :

  • Abattages : semaine d’abattage exceptionnelle, pour la 2ème semaine consécutive et pour toutes les catégories, ce qui interroge sur le volume de décapitalisation de cet automne
  • La cotation des vaches viande reste stable, alors que celle des jeunes bovins a de nouveau repris 3 ct. Ce manque d’amélioration des cotations, avec une demande très dynamique,se fait dans un contexte toujours inflationniste pour les éleveurs : les indicateurs de prix de revient ont été mis à jour sur les données du 3ème trimestre 2022.
  • Suivi d’écoulement des JB viande :  - Pas de mise en jour cette semaine - En semaine 46, les sorties demeuraient conformes à la modélisation, il n’y a aucun stock en ferme.
  • Exports maigre : Les exports ont été dynamiques vers l’Italie et l’Espagne, conformément à la tendance saisonnière ; même si la tendance reste ralentie, en lien avec des faibles disponibilités et une réorientation vers l’engraissement en France.
  • La cotation du broutard français est seulement reconduite, alors que les marchés français et exports sont très dynamiques. Les cotations italiennes des jeunes bovins augmentent encore de 5 ct, pour la 3ème semaine consécutive.

L’embellie des cotations, bien que réelle par rapport à l’année passée, est stabilisée. Ces cours ne permettent toujours pas de couvrir la hausse des charges subie par les éleveurs depuis le début de l’année 2022. Pour illustrer ce constat, vous trouverez, en pièce jointe, des graphiques qui représentent l’écart entre la cotation entrée abattoir et l’indicateur de prix de revient, en septembre 2022, pour les 4 catégories suivantes : vaches allaitantes, génisses, JB et broutards.

Indicateurs