Actualités

Actualités

Gestion des risques : désignez votre interlocuteur agrée !

Gestion des risques : désignez votre interlocuteur agrée !

A partir de cette campagne 2024, le réseau d'interlocuteurs agréés se chargera de l'interaction entre les agriculteurs non assurés ayant subi un sinistre et l’État. A vous de les désigner !

Livret changeons de logiciel

SIA : point d'étape des revendications nationales

Le Salon de l'Agriculture bat son plein jusqu'à Dimanche. La FNSEA dresse un bilan de nos acquis et revendications à l'occasion de cet évènement qui ponctue notre mobilisation.

Vaches au pré

Accords avec le Chili et le Kenya

Les eurodéputés ont validé un accord commercial avec le Kenya et un élargissement de celui avec le Chili, le 29 Février. En pleine période d'incertitude et de manifestations agricoles dans toutes l'UE, continuer à signer des accords sans clauses miroirs, à l'inverse de la parole du gouvernement français, ressemble à une enième provocation.

sol sec craquelé

Assurance récolte 2023

Avec à peu près 1 mois de retard, les aides à l'assurance récolte pour la campagne 2022-2023 (déclaration PAC 2023) devraient vous être versées à partir du 6 Mars, et les versements se poursuivront le 13 Mars.

action de contrôle Carrefour

Mobilisation GMS

Vendredi dernier, nous sommes allés contrôler la transparence sur les étiquetages des produits en GMS, ainsi qu'évaluer les marges perdues pour l'agriculture. Ces éléments alimenteront le RDV que le Préfet organisera avec nous et les GMS et autres acteurs de la restauration collective pour leur rappeler la loi sur la construction du prix, l’étiquetage, le respect des produits bio et de qualité en restauration collective... Retrouvez un échantillon de nos trouvailles :

https://www.survio.com/survey/d/X5L5J1F5Q4Q9Y2J9P

GPE Compétences

Vous êtes employeurs. La FDSEA de Côte d’Or souhaite recueillir votre expérience en réalisant une nouvelle enquête sur les compétences des exploitants et de leurs salariés.

Elevage : le gouvernement va relever les seuils d'évaluation environnementale systématique

Elevage : le gouvernement va relever les seuils d'évaluation environnementale systématique

Dans le cadre des promesses de simplification faites par le Premier ministre ces dernières semaines et du plan dédié à l'élevage, le gouvernement a soumis à consultation jusqu'au 17 mars un projet de rehaussement des seuils d'évaluation environnementale systématique, visant une harmonisation avec les seuils européens. Le projet de décret faite passer le seuil de 40 000 à 85 000 emplacements pour les élevages intensifs de volaille ; de 2 000 à 3000 emplacements pour les porcs de production ; et de 750 à 900 emplacements pour les truies. Les autres projets (porc/volaille en dessous de ces seuils ou les élevages de bovins de plus de 800 veaux ou bovins à l’engraissement ou de plus de 400 vaches laitières) seront désormais «soumis à un examen au cas par cas». En 2016, un décret avait déjà restreint le périmètre de l’évaluation environnementale aux élevages dits intensifs relevant de la directive IED et aux élevages bovins soumis à autorisation, alors qu’elle s’appliquait auparavant à toutes les ICPE (installations classées). Il est important de vous mobiliser pour donner votre avis en cliquant ici.

Publication des arrêtés du plan loup 23/02/24

Publication des arrêtés du plan loup

Deux arrêtés ont été publiés vendredi concernant la prédation : le premier qui revoit le protocole de tirs, et le second sur les indemnisations. Cliquez pour en savoir plus.

L'action se poursuit aussi dans les médias !

L'action se poursuit aussi dans les médias !

A la veille du SIA, Les élus FNSEA et JA ont écumé tous les médias traditionnels pour continuer à faire entendre nos revendications,et surtout les expliquer au 90% de la population qui continue à nous soutenir. Jacques de Loisy et Baptiste Colson ont aussi participé en local, sur K6FM et France 3 Bourgogne

Mobilisations nationales / SIA

Mobilisations nationales / SIA

Malgré la suspension des blocages d'autoroute, le travail se poursuit, avec pour point d'étape majeur : le SIA. Si le Président de la République sera attendu de pied ferme par un groupe venu de toute la France samedi matin, les actions se poursuivent et nous travaillons obtenir réellement les mesures de simplification, les contrôles des prix payés aux agriculteurs...