Cotations Viande Bovine semaine 6

Partager l'article :
Facebook LinkedIn
Indicateur de marché VB

Voici les « Indicateurs de marché viande bovine » de la semaine 6 de 2024. Ils sont proposés par la FNB pour faciliter la lecture du marché de la viande bovine par les éleveurs. 
L’indicateur de suivi d’écoulement des jeunes bovins ne sera mis à jour qu’à partir de mars, puisque son interprétation n’a d’intérêt que sur le cumul.

En bref, pour cette semaine :

  1. Abattages : les abattages ont progressé cette semaine à 55.925 têtes, et restent importants pour les jeunes bovins.
  2. Les cotations des jeunes bovins viande poursuivent encore leur hausse (+ 3 ct), tout comme celles des vaches allaitantes (+1 ct), tirées par la bonne demande.
  3. Suivi d’écoulement des JB viande : - Pas de mise à jour en début d’année car cet indicateur s’appréhende sur le cumul – Les données ont été consolidées pour la semaine 52, les sorties étaient restées très dynamiques, et le suivi d’écoulement des jeunes bovins viande montrait donc une avance des sorties cumulées, par rapport à la modélisation (plus rapide de 7 200 têtes), synonyme d’un marché très actif.
  4. Exports maigres : Les exports vifs ont été légèrement moins nombreux vers l’Italie avec 18.049 têtes, et équivalents vers l’Espagne.
  5. Les cotations des broutards mâles suivent une tendance à la hausse sur la majorité des races et catégories, avec une demande qui reste active. Le marché des femelles est lui aussi dynamique, avec des cours qui restent fermes.

Compte-tenu des dynamiques de sorties pour abattages et exports, et avec les baisses de naissances constatées sur la campagne écoulée, les disponibilités pour les marchés maigre et gras seront clairement amputées sur ce début d’année 2024.
Les cours ne permettent toujours pas de couvrir les hauts niveaux de charges subis par les éleveurs depuis le début de l’année 2022 (cf. évolution du prix de revient et des prix producteurs en PJ mis à jour)